Systématique des arthropodes
 (inspirée de M.Baylac et L.Garnery Bannyuls 1999)
 
 
 Rensegnements importants pour l'enthomologiste amateur :
Insectes protégés en France
Insectes protégés en Iles de France
 

    Ce sont des organismes avec une cuticule polysaccharidique et des appendices articulés. On distingue deux grands groupes : les Chélicérates et .
 les Antennates.

Les   Chélicérates possèdent des chélicères préoraux qui sont en pince, en crochet, en stillet.
On distingue un prosome (tête + quelques segments) et un opistosome (mésosome et métasome)
Pas de pièces buccales.
Pas d’antennes.
Les gnatoblases formé par la base convergente des appendices locomoteurs permet une mastication des aliments.

Les Antennates (Mandibulate)

On distingue trois grands groupes :
 - Crustacés : 2 paires d’antennes (A1,A2) et de nombreux appendices (un par segment)
 - Myriapodes : 1 paire d’antennes, des appendices nombreux à très nombreux.
 - Hexapodes : 1 paire d’antennes, 3 paires d’appendices locomoteurs, 1 à 2 paires d’ailes.
 
 
 

Développements post-embryonnaires
 
 
  • Développement Holométabole : il y a une véritable métamorphose, de nombreux stades larvaires précèdent l’adulte, juvéniles et adultes sont complètement différents. On observe une phase immobile de profondes transformations, la nymphose. Il n’y a pas débauches aillaires externes pendant les stades larvaires, apparition après  la nymphose (ptérygotes, coléoptères, lépidoptères, diptères, hyménoptères…).
  •  
     
    Différents types larvaires
     
       
     Rensegnements importants pour l'enthomologiste amateur :
    Insectes protégés en France
    Insectes protégés en Iles de France
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    p;